gestalt mythes vitalité

Le voyage du héros

(placeholder)

Tony Khabaz

Tony Khabaz, élève de Paul Rebillot,  guide depuis plus de quinze ans “Le voyage du héros” et d’autres “parcours d’aventure intérieure”.

Il fait  dès 1994 l'expérience, régulièrement renouvelée par la suite, des parcours conçus par Paul Rebillot.

De 2001 à 2008, il reçoit de sa part un enseignement approfondi : d'une part, dans le cadre de l'École de Gestalt and Experiential Teaching, en compagnie de personnes originaires de six cultures différentes ; et, en parallèle, en assistant Rebillot dans la facilitation de multiples parcours à travers toute l'Europe, ainsi que dans la facilitation du dernier cycle de son enseignement de Gestalt and Experiential Teaching, de 2005 à 2008.

Il contribue en outre au dernier grand projet de Rebillot : Héritage d'Abraham, un parcours de plusieurs jours élaboré en 2006 et 2007 par Rebillot  et un groupe multiculturel de neuf de ses élèves. Ces derniers cofacilitent le parcours en Allemagne en 2007, puis en Irlande en 2009.

En 2008, Rebillot qui a décidé de retourner définitivement  à San Francisco lui confie la supervision de la facilitation de ses parcours et de son enseignement  en gestalt et parcours expérientiel. Un  cycle de formation se déroule de 2010 à 2013.

Aujourd'hui,  l'activité de Tony Khabaz inclut:

• La facilitation de parcours expérientiels conçus par Paul Rebillot ou selon son approche ;

• L'enseignement en gestalt et parcours expérientiels ;

• La supervision des praticiens qui l'assistent dans la facilitation des parcours ;

• L'accompagnement individuel dans la vie privée, en vue de clarifier ses choix et de les mettre en œuvre ;

• En entreprise, l'accompagnement de groupes et de personnes sur des thématiques touchant à la dynamique de la création collaborative et de l'influence, tout particulièrement dans des contextes transculturels.

Dans la vie privée aussi, il sait se montrer talentueux. Il est capable de préparer des mezze libanais tout en fredonnant des chansons napolitaines. On l'a vu éloigner des souris ou des abeilles égarées rien qu'en les invitant gentiment à aller jouer ailleurs. Et c'est toujours vers lui que se tournent  les petits quand ils ont envie de “faire la bagarre douce”.